flag-français flag-anglais facebook twitter youtubeMonaco Channel

Actualités

Retour à la liste

Du 30 mars au 4 avril 2017, l’avenir des océans en débat à Monaco - 21/03/2017

Du 30 mars au 4 avril 2017, l’avenir des océans en débat à Monaco

L’engagement de la Principauté pour la préservation des écosystèmes marins est inscrit dans son histoire, depuis l’inauguration de l’Institut Océanographique, en 1911, par le Prince Albert 1er de Monaco jusqu’à la création, en 2006, de la Fondation Prince Albert II de Monaco. Cette ambition de mieux comprendre les menaces qui pèsent sur l’environnement de notre planète, et en particulier sur nos océans, s’inscrit à nouveau dans l’agenda monégasque des prochaines semaines.

Ainsi, du 30 mars au 4 avril prochain, la Monaco Ocean Week, en partenariat avec Rolex, sera l’occasion pour les acteurs locaux et les organisations internationales basées à Monaco de partager leurs expériences et d’approfondir la réflexion sur la conservation du milieu marin et le développement durable d’une économie « bleue ».

 

UNE SEMAINE D’ÉCHANGES ET DE MOBILISATION POUR LA PRÉSERVATION DES OCÉANS

Du 30 mars au 4 avril, plus de 30 événements seront organisés dans des lieux emblématiques de la Principauté. Ils permettront de réunir les experts locaux et internationaux, la communauté scientifique, le monde associatif et les pouvoirs publics.

Workshops, symposiums, colloques, remises de prix, expositions, projections de films documentaires, ateliers de sensibilisation grand public … se tiendront au Musée Océanographique, au Yacht Club de Monaco, au siège de l’Organisation Hydrographique Internationale, et au Stars N’Bars.

De nombreux acteurs de la communauté scientifique et des organisations internationales seront mobilisés tels que :

• Dr. Sylvia A. Earle, fondatrice de Mission Blue et de Deep Ocean Exploration and Research, auteur de plus de 200 publications, elle a mené plus de 100 expéditions à travers le monde ;

• Sandra Bessudo, ancienne Ministre de l’environnement de Colombie, biologiste franco-colombienne de renom, Présidente de la Fondation Malpelo, îlot abritant d’innombrables espèces de requins et devenu après des années de lutte, zone de protection nationale en 1995 ;

• Karmenu Vella, Commissaire européen à l’Environnement, aux Affaires maritimes et à la Pêche. Il a présenté en novembre 2016 un rapport de son institution sur « la gouvernance internationale des océans : quel programme pour l’avenir ? » ;

• Pascal Lamy, ancien Directeur Général de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), membre de la Commission Mondiale des Océans de 2013 à 2016 ;

• Dr. Fanny Douvere, coordinatrice du Programme Marin au Centre du Patrimoine Mondial de l’Unesco à Paris, elle a également conseillé la Présidence des Etats-Unis sur le développement d’un programme dédié à la planification de l’espace maritime et côtier des USA ;

• Manuel Barange, Directeur de la Division Politique et Ressources de la Pêche et de l’Aquaculture à l’Organisation des Nations-Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), professeur à l’Université d’Exeter (Royaume-Uni). Il a reçu la médaille Roger Revelle de l’Unesco-IOC pour sa contribution à la science océanique et a publié plus de 100 articles dans des revues spécialisées ;

• Dr. Jean-Pierre Gattuso, Directeur de recherche au CNRS, Président de l’association Monégasque sur l’acidification des océans (AMAO), membre de l’Académie européenne des Sciences.

 

LES PRINCIPAUX TEMPS FORTS

• La 8e édition de la Monaco Blue Initiative (les 2 et 3 avril), plateforme internationale de réflexion rassemblant des personnalités scientifiques, économiques, politiques et du monde associatif partageant un engagement commun pour la gestion durable des océans et leur préservation ;

• La signature de l’accord de siège de Pelagos, qui constitue une étape majeure dans l’implication de la France, de l’Italie et de Monaco pour renforcer ce sanctuaire pour les mammifères marins ;

• La présentation d’un réseau d’acteurs méditerranéens impliqués dans la lutte contre la pollution plastique en Méditerranée (BeMed). Les projets sélectionnés début 2017 dans les différents pays méditerranéens pour agir dans ce domaine seront présentés au public par chaque lauréat. ;

• Des évènements ouverts au public, autour de la consommation durable des produits de la mer ou la science océanographique du 21e siècle, ou encore la reconstitution d’une scène d’échouage de cétacés.

Renseignements et inscriptions sur www.monacooceanweek.org

Photos
Du 30 mars au 4 avril 2017, l’avenir des océans en débat à Monaco
© Michael Alési
Du 30 mars au 4 avril 2017, l’avenir des océans en débat à Monaco
© Michael Alési
Du 30 mars au 4 avril 2017, l’avenir des océans en débat à Monaco
© Michael Alési
Du 30 mars au 4 avril 2017, l’avenir des océans en débat à Monaco
© Michael Alési

Chaîne Youtube

Accès membres




Accès Influencers circle




Grace à votre générosité, nous pouvons agir pour l'avenir de notre planète.