flag-français flag-anglais facebook twitter youtubeMonaco Channel

Actualités

Retour à la liste

Première conférence mondiale sur l’Océan à l’ONU - 09/06/2017

L’ONU a accueilli, du 5 au 9 juin 2017, à New York, sa première conférence mondiale sur l’Océan, en lien avec la question du climat et a soutenu à cette occasion, sous la forme d'un «Appel à l'action», la mise en oeuvre de l'objectif de développement durable n°14 (ODD 14) qui prévoit de « conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable ». L’ambition affichée de l’ODD 14 est de prendre des mesures capables de préserver 10 % des océans d’ici à 2020, au lieu de moins de 4 % actuellement.

Cette réunion de cinq jours est la première du genre aux Nations-Unies pour évoquer les problèmes auxquels les océans sont confrontés, du blanchissement des coraux à la pollution plastique, en passant par la surpêche ou la montée du niveau des eaux, en raison du changement climatique.

En ouverture de la conférence, le Secrétaire Général de l'ONU, Antonio Guterres, a exhorté, lundi 6 juin 2017, les Etats de la planète à mettre de côté leurs intérêts particuliers pour sauver les océans et éviter une « catastrophe mondiale ». Antonio Guterres a décrit de manière alarmiste l'état des océans, citant une étude récente publiée dans les comptes-rendus de l'académie américaine des sciences et démontrant que davantage de zones protégées dans les océans se révèleraient être un outil important dans la lutte contre le changement climatique.

Le même jour, SAS le Prince Albert II de Monaco a prononcé une allocution à la tribune de l’Organisation des Nations Unies, en séance plénière : « Nous nous décidons enfin à établir des règles pour répondre au défi de la préservation des mers, comme en témoigne cette conférence. Aujourd’hui, nous savons aussi les formidables opportunités dont les océans sont porteurs, à condition que nous soyons capables de les protéger et de les exploiter de manière durable », a déclaré le Souverain.

 

Après des entretiens bilatéraux,avec M. Petteri Talaas, Secrétaire Général de l’Organisation Météorologique Mondial et  M. Antonio Guterres, Secrétaire Général de L’ONU, le Souverain a co présidé le dialogue de partenaires portant sur  l’acidification des océans. A cette occasion, le Prince a indiqué que « l’acidification des océans est un enjeu trop méconnu, alors même qu’elle représente l’une des graves menaces pesant sur l’avenir de nos mers, de notre Planète et de l’humanité. (…) Surtout, et Je crois que c’est la conclusion majeure de ce dialogue, il faut avancer de conserve, en affrontant ensemble ce problème, et en suscitant autour de lui une véritable mobilisation internationale. Une mobilisation qui doit réunir tous les Etats et la communauté scientifique ».

Deux « Side Events » se sont tenus le 7 juin 2017. Le premier était organisé par l’IUCN et intitulé : « Des problèmes aux solutions : gérer nos océans, entre les impacts d’un changement climatique majeur et des solutions naturelles d’adaptation et d’atténuation ». Le second événement était piloté par la Plateforme « Oceans et Climat : « Un océan sain, un climat protégé ».

Enfin, le 8 juin 2017, journée mondiale des océans le Prince Souverain à participe à une conférence intitulée « Our Ocean, our Future »

Photos
Première conférence mondiale sur l’Océan à l’ONU
©UN Photo/Ariana Lindquist

Chaîne Youtube

Accès membres




Accès Influencers circle




Grace à votre générosité, nous pouvons agir pour l'avenir de notre planète.