flag-français flag-anglais facebook twitter youtubeMonaco Channel

Actualités

Retour à la liste

SAS le Prince Albert II de Monaco intervient lors de l’Ocean Risk Summit - Bermudes - 10/05/2018

Invité du premier Ocean Risk Summit, organisé aux Bermudes du 8 au 10 mai 2018, SAS le Prince Souverain a pris la parole, jeudi 10 mai dernier, lors d’une session matinale dédiée à l’Océan en pleine période de mutation (The Ocean in a Time of Change). Ce sommet - soutenu par l’assureur XL Catlin, en partenariat avec des organisations telles que l'Institut des Sciences de la Mer des Bermudes, l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature et Ocean Unite - a rassemblé leaders politiques, économiques et environnementaux aux côtés d’assureurs dans approche multi-sectorielle des risques océaniques.

Après une année 2017 particulièrement marquée par des catastrophes climatiques, il est apparu d’autant plus crucial d’identifier et anticiper les menaces liées aux changements affectant l’océan et pesant sur les populations ainsi que sur les économies. Couvrant les deux tiers de la Planète, représentant 97% de sa biosphère, l’océan est, en effet, un enjeu central tant pour la préservation de la planète que pour l’émergence d’une nouvelle ère sociétale.

Réchauffement climatique, élévation du niveau des mers, acidification des océans, pollution marine, destruction des habitats, sont autant de dangers réels évoqués lors du sommet. En réunissant les gouvernements et les entreprises au sein d’un même espace de réflexion, l’ambition du Ocean Risk Summit était de les confronter aux expertises et analyses réalisées, de mesurer leur degré d’exposition aux risques et travailler à des solutions permettant de les réduire.

SAS le Prince Souverain a rappelé lors de son intervention que notre civilisation est tournée vers la mer, dans laquelle elle a puisé ses fondements, de part sa proximité géographique immédiate, mais aussi par le développement des échanges commerciaux maritimes. Alors que 60% de la population mondiale vit à moins de 60 kms des côtes maritimes et que les trois quarts des mégalopoles sont proches de la mer, ce sont près de 200 millions de personnes qui en tirent leur revenu (direct ou indirect). 80% du commerce transcontinental est aujourd’hui effectué par la mer, grâce à des cargos pouvant transporter des tonnages importants à des coûts moindres que le fret aérien. La mer, tant en sa surface qu’en ses profondeurs, avec le déploiement de réseaux fibrés par exemple, occupe une position centrale dans le développement économique de nos sociétés. Une exploitation qui n’est pas sans dommage sur l’équilibre du milieu marin, notamment par la surpêche et la pollution, engendrant une grave dégradation et un appauvrissement des écosystèmes. C’est pourquoi au travers de Sa Fondation, SAS le Prince Souverain soutient activement la préservation des ressources marines en œuvrant à la création d’Aires Marines Protégées ou encore en sensibilisant les gouvernements et leaders d’opinions à la préservation marine.

La santé des océans est ainsi devenue fragile. Les mutations profondes qu’ils subissent, associées aux effets du dérèglement climatique, génèrent des risques tangibles pour les populations et les économies. Tornades, ouragans, montée des eaux, doivent nous conduire à appréhender différemment le risque océanique. SAS Le Prince Albert II de Monaco a également souligné l’importance de faire évoluer notre modèle économique vers des solutions innovantes et durables permettant de réconcilier l’Homme et son environnement. Par le passé, des graves crises sont nées les plus grandes avancées. Il nous appartient ainsi de rebondir en travaillant de concert en faveur d’une « Economie bleue » régulée, durable, innovante et génératrice de milliers d’emplois. L’approche globale et multi-sectorielle offerte par l’Ocean Risk Summit, par le prisme de l’assurance et du risk management, s’inscrivait dans cette voie. C’est en partageant nos connaissances des océans, en dialoguant et en échangeant nos savoirs que nous réussirons dans cette mission.

Aux côtés de SAS le Prince Albert II de Monaco, participaient également à ce premier sommet Sa Majesté la Reine Noor de Jordanie, M. C Walton D. Brown Jr - Ministre de l’Intérieur des Bermudes, M. Le Vice-Premier Ministre des Îles Vierges, le Dr. Kedrick D Pickering, M. Dominic LeBlanc - Ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, M. José Maria Figueres – Ancien Président du Costa Rica, Sir Richard Branson – Fondateur de Virgin et M. Peter Thomson - Envoyé spécial des Nations Unies pour l’Océan.

Accès membres




Accès Influencers circle




Grace à votre générosité, nous pouvons agir pour l'avenir de notre planète.