Entretien avec Nico Rosberg - 29/04/2020

Nico Rosberg, Entrepreneur Durable et Champion du Monde de F1 2016

" Un des aspects essentiels révélés par la pandémie est le niveau de nos émissions. La pandémie a purifié notre air d'une manière telle que c'en est incroyable.

Les émissions de la ville de New-York ont actuellement diminué de 50 % et les habitants décrivent à quel point la ville est magnifique, silencieuse, comment l'air qu'on respire est pur, et je pense que l'aspect positif est que nous avons maintenant un objectif très clair de ce que nous voulons obtenir à long terme comme niveau d'émissions.

Notre société subit actuellement de nombreuses transformations. Je pense que la plus significative est le sentiment de solidarité, le fait de se soucier les uns des autres encore plus qu'auparavant et le sentiment de faire ce qui est bon pour la société dans son ensemble... et je suis sûr que, au-delà de la lutte contre ce virus, ce sentiment va s'étendre de multiples façons à de nombreux autres domaines comme la lutte contre le changement climatique et la protection de l'environnement. Et je suis sûr que, en conséquence, nous voyagerons moins, nous serons beaucoup plus conscients de nos émissions et nous réfléchirons à d'autres initiatives permettant d'unir nos efforts pour faire le bien.

Chacun d'entre nous, individuellement, peut prendre des mesures pour éviter, après la crise, de revenir au monde d'avant. Et c'est une bonne chose. Mais je pense que des mesures fortes sont nécessaires et nous avons besoin d'un engagement au niveau politique et gouvernemental pour que la durabilité soit au cœur de tout ce qui se fait dans la planification de notre futur.

Et bien sûr, nous voyons déjà de très bons exemples en la matière, comme le Pacte vert, ou « Green Deal », qui est une excellente démonstration de ce que peuvent faire les gouvernements qui travaillent ensemble pour faire de la durabilité leur priorité. Et j'espère que nous verrons beaucoup, beaucoup d'autres initiatives de la sorte, et beaucoup plus d'argent investi dans cette direction. Sachant qu'effectivement, cette grande tendance de la durabilité sera finalement financièrement rentable pour les gouvernements et pour les individus, à moyen ou à long terme. C'est donc réellement, même d'un point de vue économique et financier, une énorme opportunité.

Parce que nous savons que ces dix prochaines années, jusqu'en 2030, sont cruciales, j'aimerais beaucoup voir d'autres moments dans les années à venir où les gens, les entreprises et les gouvernements auront atteint leurs ambitions et leurs objectifs. "