Entretien avec Tim Flannery - 05/05/2020

Tim Flannery, Biologiste, Paléontologue, Responsable de la première Commission Australienne sur le Changement Climatique, Membre du Conseil d'Administration de la Fondation Prince Albert II de Monaco

Bonjour, je suis le Professeur Tim Flannery. Je voudrais parler de la manière dont la pandémie de Covid-19 nous a donné de véritables indices qui devraient nous aider à gérer la crise du climat. Par exemple, nous savons maintenant qu'il nous faut agir tôt pour contenir le problème. En ce qui concerne la crise du climat, c'est maintenant qu'il faut agir, et nous devons contenir le problème en réduisant nos émissions de gaz à effet de serre. Nos savons aussi qu'il nous faut une cellule de crise spécialement conçue pour les populations et les environnements les plus touchés. Cette cellule de crise pourrait prendre la forme d'un financement spécial pour s'occuper de régions particulièrement importantes. Nous devons faire preuve d'innovation dans ce domaine et la solution ultime qu'il nous faut serait l'équivalent d'un vaccin. Pour la question du climat, cela signifie réduire nos émissions à presque rien, puis commencer à éliminer une partie des gaz à effet de serre de notre air à l'aide des arbres, des algues et d'autres moyens.

En ce qui concerne les transformations sociétales nécessaires pour remédier au changement climatique, la plus importante est véritablement notre source d'énergie. Avec le soleil et le vent, nous disposons de plus d'énergie que ce que l'humanité pourra jamais consommer, pour tous les besoins qu'on pourrait imaginer.  Si nous pouvons passer à ces sources d'énergie propre pour l'électricité, pour nos transports et pour notre industrie, nous pouvons avoir une excellente qualité de vie sans impact sur le système climatique de la planète.