« A Brave New Ocean », premier événement de haut niveau de la décennie de l’Océan - 04/02/2021

S.A.S. le Prince Albert II de Monaco est intervenu hier lors d'un événement de haut niveau organisé par la Commission océanographique intergouvernementale de l'UNESCO : « A Brave New #Ocean », organisé dans le cadre de la Décennie de l'Océan. Le Souverain a évoqué les menaces qui pèsent sur les écosystèmes marins, rappelant le rôle essentiel joué par l'Océan et l'importance vitale de les préserver. L’environnement, le climat, la préservation de la biodiversité sont devenus des préoccupations majeures pour le monde entier ; or l'Océan est au cœur de ces problématiques. La Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du #DéveloppementDurable intervient à un moment clé, alors que nous devons réinventer un monde plus sain et plus respectueux de la nature.
 

Cet événement a rassemblé plusieurs dirigeants mondiaux, des scientifiques, des philanthropes, des responsables d’agences de l’ONU, ainsi que des personnalités sportives engagées dans la protection des océans. Aux côtés de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, le Secrétaire général de l’ONU António Guterres, la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, le président du Kenya, Uhuru Kenyatta, et la Première ministre de Norvège Erna Solberg ainsi que le Président du Portugal, Marcelo Rebelo de Sousa ont souligné les potentialités de l’océan en tant que source de solutions dans la perspective de la reconstruction d’un monde post-COVID.

« A brave new Ocean » est le premier événement de grande ampleur de la Décennie de l’Océan, qui a débuté le 1er janvier 2021. La Décennie de l'Océan est une initiative mondiale visant à approfondir nos connaissances scientifiques sur la mer et à protéger l’équilibre de l'océan.  L'objectif est de soutenir la création des connaissances nécessaires à la protection de la biodiversité ainsi que le rôle central de l'océan dans la transition vers l'utilisation durable et équitable de ses ressources alors que nous faisons face aux réalités du changement climatique. 

Grâce à une coopération internationale renforcée, la Décennie de l'océan encouragera la recherche scientifique et l’usage de technologies innovantes afin de s’assurer que la science réponde aux besoins de la société, et dans le but de parvenir à des améliorations considérables d'ici 2030 :