Comité scientifique et technique

Le Comité scientifique et technique assure l’excellence du positionnement de la Fondation, ainsi que l’expertise sur le choix des projets soutenus par la Fondation. Il a pour mission :

  • D’assurer une veille scientifique et technique en lien avec le réseau de ses partenaires.
  • D’édicter les principes généraux ainsi que les prescriptions nécessaires à l’activité de la Fondation
  • D’établir les appels à projets et de participer au processus de sélection des projets.

Comité scientifique et technique

M. Denis Allemand

Directeur Scientifique du Centre Scientifique de Monaco et Membre du Comité Scientifique de l'IFREMER

Professeur de biologie à l’université de Nice-Sophia Antipolis actuellement en disponibilité, M. Denis Allemand assure, depuis 2001, la fonction de Directeur Scientifique du Centre Scientifique de Monaco (CSM). Son principal domaine de recherche concerne la physiologie comparée des organismes marins et plus particulièrement la physiologie des coraux. A ce titre, il a co-écrit plus de 160 articles scientifiques et de nombreux chapitres de livres.

Engagé dans l’Association Monégasque pour la Protection de la Nature (AMPN), il s’intéresse également à la gestion des aires marines protégées et à la culture du corail précieux in situ. Il est par ailleurs Membre des institutions suivantes : Conseil Scientifique de l’École Pratique des Hautes Études (EPHE) (France), Conseil Scientifique de l’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER) (France), Conseil d’Administration de l’Institut de la Mer de Villefranche-sur-Mer (France). Il est membre de l’Academia Europea, Académie Européenne des Sciences Humaines, des Lettres et des Sciences. En reconnaissance de son engagement et des travaux accomplis, il a été fait Chevalier de l’Ordre de Saint-Charles, Chevalier de l’Ordre de Grimaldi, Chevalier de l’Ordre du Mérite Culturel, Chevalier de l’Ordre du Mérite Maritime français et Officier de l’Ordre des Palmes Académiques (qui récompense les personnels de l’Éducation Nationale française).

M. Laurent Bopp

Directeur de recherche au Laboratoire de Météorologie Dynamique de l'Institut Pierre-Simon Laplace et Professeur attaché à l’École Normale Supérieure

Diplômé de l’École Normale Supérieure en Sciences de la Terre, agrégé en biologie et géologie, diplômé d’un DEA en physique océanique et d’une thèse sur le cycle du carbone, M. Laurent Bopp est Directeur de recherche CNRS au Laboratoire de Météorologie Dynamique de l’Institut Pierre- Simon Laplace. Il est également Professeur attaché à l'École Normale Supérieure de Paris. Il dirige le département de Géosciences de l’École Normale.

En tant que modélisateur, il travaille sur le cycle du carbone dans l'océan sur plusieurs échelles de temps. Il s’intéresse également à l'acidification et à la désoxygénation de l'océan, ainsi qu’aux impacts du changement climatique sur les écosystèmes océaniques. Il est auteur et co-auteur de plus de 190 publications scientifiques dans des revues internationales, il est reconnu comme « Highly Cited Researcher » depuis 2015, et a obtenu le Prix Ifremer des Sciences de la Mer de l’Académie des Sciences en 2019. Il a participé à la rédaction du chapitre "Cycle du carbone et des autres composés biogéochimiques" du 5ème rapport du GIEC. Il est Membre du comité scientifique de la Plateforme Océan Climat.

M. Lucien Chabasson

Conseiller à la Direction de l’IDDRI

Expert OCDE et PNUE, M. Lucien Chabason est Membre du Conseil Scientifique du Fonds Français pour l’Environnement Mondial. Il a été Coordinateur du Plan d’Action pour la Méditerranée des Nations Unies (basé à Athènes) de 1994 à 2003. Il a dirigé le cabinet du Ministre français de l’Environnement, Brice Lalonde, puis préparé le Plan National pour l’Environnement de 1988 à 1992. M. Lucien Chabason a également été Conseiller du Premier Ministre pour les questions d’environnement de 1976 à 1978,

Responsable des questions de planification spatiale, de sites et paysages au Ministère de l’Environnement et du cadre de vie (1978-1984), puis Directeur du service de la recherche au Ministère de l’Environnement (1984-1988). Il a présidé le Plan Bleu ainsi que l’Association du Domaine du Rayol qu’il a fondé. Il a par ailleurs rejoint l'Institut du Développement Durable et des Relations Internationales (IDDRI) en 2005 en tant que Conseiller de la Direction. Il est enseignant à SciencesPo Paris.

Mme Milagros Couchoud

Présidente d'Honneur de l'Institut Méditerranéen de l'Eau (IME)

Mme Milagros Couchoud a occupé différents postes jusqu'en 2003 au sein du Centre d’Études et d’Expérimentation des Travaux Publics (CEDEX), notamment celui de Directrice du Centre d’Études Techniques Appliquées. Elle a par ailleurs mis en place la Section d’Ingénierie de l’Environnement. En 2003, elle est nommée Directrice Générale de la météorologie et Représentante de l'Espagne à l'Organisation Mondiale de la Météorologie (O.M.M).

En 2005, elle est devenue Secrétaire Générale du CIEMAT (Centre Espagnol de Recherche énergétique, environnementale et technologique), poste qu'elle a occupé jusqu'à sa retraite en tant que fonctionnaire de l'État. Elle est membre de différents Conseils Nationaux et Internationaux mais aussi de Comités Scientifiques et Techniques : Membre du Comité Exécutif de l’O.M.M, Membre du Conseil d’Administration du Réseau Mondial d’Échanges, Représentante de l’Espagne dans le Comité C-3 de l’AIPCR, Membre du Comité de Direction du programme DIIC de l’OCDE, Membre de l’APOA (Panel Consultatif de l’OCDE pour les activités avec les pays en voie de développement), Membre du Conseil de Direction du SEMIDE (Système Euro- méditerranéen d’Information sur l’Eau) et Responsable du point focal espagnol, Conseillère de TECNOAMBIENTE, Membre du Conseil des Gouverneurs au Conseil Mondial de l’Eau.En 2003, Madame Milagros Couchoud reçoit la médaille de l’Ordre du Mérite Civil espagnol (Medalla al merito civil) remis par l’État. En 2017, elle est nommée Chevalier de l’Ordre de Saint Charles de Monaco, et en 2019 elle reçoit la médaille del Milenario del Tribunal de las Aguas de Valence. Actuellement, elle occupe le poste de Présidente d’Honneur de l’Institut Méditerranéen de l’Eau (IME).

M. Raphaël Cuvelier

Vice-Président de la Plateforme Ocean et Climat

Raphaël Cuvelier est Vice-Président de la Plateforme Ocean et Climat, l’un des plus importants réseaux internationaux de la société civile qui vise à promouvoir le rôle majeur de l’océan dans la lutte contre le changement climatique. Il est en charge du plaidoyer et de l’action internationale, et préside l’initiative SEA’TIES qui valorise les solutions développées par les villes littorales et leur territoire face à l’élévation du niveau de la mer.

Il était encore récemment directeur des programmes de la Fondation Prince Albert II de Monaco. Après avoir participé à la création de la Fondation en tant que consultant, il y a développé plusieurs projets relatifs à l’océan et aux régions polaires. Il a notamment joué un rôle important dans la proposition faite au GIEC de produire un Rapport Spécial sur l’Océan et la Cryosphère. Il a piloté la phase de lancement du Med Fund, dédié au financement des aires marines protégées de Méditerranée.

Préalablement, il a été directeur associé de Juhliet INSEP Consulting, un important cabinet de conseil en management, comptant parmi ses clients de grands groupes de l’industrie tels que Michelin, Pechiney, EDF, Bosch, PSA, Chanel et Sanofi.

Ingénieur agronome, spécialisé en phytosociologie et en écologie tropicale, il a travaillé sur des programmes de recherche sur le pastoralisme dans les Pyrénées, puis au Niger avec des nomades peuls et touaregs. Membre élu de la Chambre d’Agriculture du Jura, il a fait partie des précurseurs du développement de l’agriculture biologique en France.

M. Thomas Grenon

Directeur Général du Laboratoire National de Métrologie et d’Essais (LNE)

M. Thomas Grenon, ingénieur des Mines, débute sa carrière dans la fonction publique, au sein du service du nucléaire de la direction générale de l'énergie et des matières premières du Ministère de l'Industrie. Il a par la suite rejoint la direction des relations économiques extérieures du Ministère des Finances ainsi que le Ministère de la Culture et de la Communication. A partir de 1997, il occupe successivement le poste de Directeur Général Adjoint de Financière Agache, Secrétaire Général d'AXA Assurance et Directeur d'investissement à la Royal Bank of Scotland.

De retour en 2003 dans le service public, il prend le poste de Directeur Général de la Cité des Sciences et l'Industrie jusqu’en 2005 où il devient Administrateur Général de la Réunion des Musées Nationaux. Thomas Grenon succède à Bertrand-Pierre Galey à la Direction générale du Muséum National d'Histoire Naturelle en 2010. Engagée dans un vaste mouvement de rénovation, l’institution, sous sa direction, poursuit sa transformation et rouvre un certain nombre de lieux fermés depuis plusieurs années : la Galerie de Botanique, le Parc Zoologique de Paris, la galerie de Minéralogie et le Musée de l’Homme.

Depuis mars 2016, Thomas Grenon occupe la fonction de Directeur Général du Laboratoire National de Métrologie et d’Essais (LNE), où il y a mené de multiples réformes telles que la filialisation de son activité de certification des dispositifs médicaux, la mise en place d’un accord d’entreprise innovant validé par référendum ou encore le repositionnement des activités du laboratoire sur des domaines porteurs à forte valeur ajoutée, comme l’intelligence artificielle, les nanotechnologies, l’usine du future, la cyber sécurité, la santé et l’environnement, qui ont permis au LNE de redresser sa situation financière et d’obtenir des résultats annuels historiques dès 2017.

 

Mme Isabelle Hoffmann

M. Jean Jaubert

Ancien Directeur du Musée océanographique de Monaco

Biologiste marin, (Docteur en océanographie biologique et Docteur ès Sciences) et plongeur expérimenté, Jean Jaubert a pratiqué toutes les formes de plongée sous-marine (circuit ouvert, circuit fermé et saturation). En 1979, il inventa le procédé de purification écologique de l’eau, connu sous les noms de MICROCEAN® et JAUBERT NNR SYSTEM, qui lui permit de devenir l’un des premiers scientifiques capables d’élever des coraux constructeurs de récifs dans des aquariums en circuit fermé.

En 1989, il installa, dans le Musée océanographique de Monaco, un très grand aquarium dans lequel il implanta des boutures de coraux. En grandissant, années après années, ces boutures construisirent un magnifique pâté corallien, grandeur nature, toujours vivant aujourd’hui : un record du monde qui démontre la possibilité de conserver durablement des coraux hors de leur milieu naturel. En 1991, Professeur de biologie marine à l’Université de Nice, il fut chargé, par le Conseil de l’Europe et la Principauté, d’implanter l’Observatoire Océanologique Européen au sein du Centre Scientifique Monaco. La mission de ce centre de recherche était d’exploiter l’extrême sensibilité des coraux en tant que modèles capables de révéler précocement la nature et l’ampleur des risques que les modifications environnementales globales font peser sur la biosphère. En 2002, Jean Jaubert quitta l’Université de Nice et l’Observatoire Océanologique Européen pour devenir Chief Scientist et Expedition leader de la Cousteau Society. En juin 2004, il revint à Monaco en qualité de Directeur Général du Musée océanographique. Parmi les événements qui ont couronné la carrière de Jean Jaubert, on peut citer : sa promotion au grade de Chevalier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur (sur proposition du Ministre de la Recherche, France), sa nomination en qualité de Chevalier dans l’Ordre de Saint Charles (Principauté de Monaco) et la publication d’une biographie par le magazine Science.

Pr. Charlotte Karibuhoye Said

Directeur, Programme Afrique de l'Ouest & Chef du bureau régional, Fondation MAVA pour la Nature

M. Bedrich Moldan

Directeur du département environnement à l'Université Charles de Prague

Le Professeur Bedrich Moldan est un écologiste, publiciste et homme politique tchèque. Il est Directeur du département environnement à l'Université Charles de Prague depuis 1992 mais aussi Membre du Conseil Scientifique de l'Université technique tchèque de Prague. Il est également Professeur de sciences de l'environnement, Fondateur et Directeur du Charles University Environment Center. De 1990 à 1991, Bedrich Moldan a été le Premier Ministre de l'Environnement de la République tchèque.

Il est Membre fondateur du Parti civique démocratique. En 2004, il a été élu au Sénat de la République tchèque. En 2010, il a reçu le prix environnemental SCOPE-Zhongyu pour l'ensemble de ses réalisations.

Pr. David Munro

Consultant Géographe et Ancien Directeur de la Royal Scottish Geographical Society

M. David Munro est actuellement Consultant géographe auprès des éditeurs du Times Atlas of the World, de renommée internationale, et du Duc de Buccleuch, pour lequel il est écrivain en résidence. Il s'intéresse plus particulièrement au paysage et au patrimoine des domaines du Duc dans le sud de l'Écosse. Compilateur de l'Oxford Dictionary of the World, il a également été Conseiller pédagogique auprès de nombreux éditeurs dont Longman,

Hutchinson, Discovery Channel et Walt Disney. Pendant 10 ans, il a été Président d'un comité fournissant des conseils et un soutien géographique au gouvernement britannique et aux Nations unies.Diplômé de l'Université d'Édimbourg, avec un Diplôme Spécialisé en Sciences Écologiques, suivi d'un Doctorat en Géographie Historique, il a débuté sa carrière professionnelle chez Matthew Wrightson Land Ltd, en contribuant à la mise en place d'une unité d'enquête sur les capacités d'utilisation des terres qui a été la première de ce type dans le secteur privé à adopter une approche intégrée de la gestion des terres. Nommé ensuite chercheur à l'Université d'Édimbourg, il a travaillé avec ses collègues à l'élaboration de la nouvelle science de l'information géographique assistée par ordinateur, qu'il a appliquée à la fois à la publication de références géographiques et au lancement d'un programme de conservation des ressources naturelles au Belize, en Amérique centrale, après l'indépendance. Nommé Directeur de la Royal Scottish Geographical Society, il a joué un rôle de premier plan dans l'organisation du 30ème Congrès géographique international qui s'est tenu à Glasgow en 2004 et a coordonné un programme de deux ans célébrant les réalisations de l'explorateur polaire écossais William Speirs Bruce, chef de l'Expédition nationale écossaise en Antarctique (1902-1904). Cette dernière comprenait le déploiement d'un programme éducatif national axé sur l'Antarctique et une expédition de recherche en Géorgie du Sud explorant les aspects de l'environnement et du changement climatique.

M. Olav Orheim

Glaciologue et Climatologue

Dr. Olav Orheim est un Glaciologue et Climatologue qui a mené plus de 20 expéditions scientifiques en Arctique et en Antarctique. Il a travaillé pendant 40 ans à l’Institut polaire norvégien. En parallèle, il a été Professeur en glaciologie à l’Université de Bergen. Il a mis en place la Troll Station en Antarctique (Station de recherche permanente de la Norvège). Il est également à l’origine du musée norvégien du Glacier à Fjærland et du centre Polaria de Tromsø.

ll est Membre des conseils exécutifs de la majeure partie des organisations consacrées à l’étude et à la protection des pôles dont le Comité Scientifique International pour l’Arctique (CSIA) et le Comité Scientifique pour les Recherches en Antarctique (SCAR). Pendant de nombreuses années, il a été Vice-Président de l’International Glaciological Society (IGC) et Président du Groupe de travail sur la glaciologie du Comité Scientifique pour les Recherches en Antarctique. Il est actuellement Membre de plusieurs Conseils et Comités Internationaux. Il est également Président du Musée du Fram. En 2007, il a été fait Chevalier de l’ordre de Saint Olav (Royal Norwegian Order of St Olav).

M. Bertrand Piccard

Président de la Fondation Solar Impulse

Bertrand Piccard est le fondateur et visionnaire à l’origine de Solar Impulse, le premier avion sans carburant à l’autonomie perpétuelle.C’est dans ses gènes d’aller au-delà des idées reçues pour réaliser l’impossible. Issu d’une lignée légendaire d’explorateurs et de scientifiques qui ont conquis les hauteurs et les profondeurs de notre planète, il est entré dans l’histoire en réalisant deux premières aéronautiques : un tour du monde en ballon sans escale et un tour du monde en avion solaire.

Si les abysses et la stratosphère attirèrent son père et son grand-père, M. Piccard, lui, est fasciné par les grands défis de notre époque. A la fois médecin et explorateur, il est devenu un leader d’opinion sur les thèmes du progrès et du développement durable ainsi qu’un conférencier reconnu mondialement. Mettant son esprit pionnier au service des énergies renouvelables et des technologies propres, il s’est engagé à sélectionner et labéliser 1000 solutions rentables pour protéger l’environnement.Dans un troisième tour du monde, il souhaite les présenter aux décideurs, afin de les inciter à adopter des politiques environnementales et énergétiques plus ambitieuses.

M. Guillaume Sainteny

Président de GS Conseil et enseignant à AgroParisTech

M. Guillaume Sainteny est Président de GS Conseil et enseigne le développement durable à AgroParisTech après l’avoir enseigné à Sciences-Po Paris puis à l’Ecole Polytechnique.Il siège au Conseil national de la biodiversité (CNB), au Comité d’experts du Comité français pour l’environnement et le développement durable (Comité 21), au Conseil d’orientation de La Fabrique écologique, au Conseil d’orientation de la Fédération des Parcs naturels régionaux, au Conseil scientifique de la Fondation pour la recherche sur

la biodiversité (FRB). Il est membre de l’Académie d’Agriculture de France. Précédemment, il a exercé plusieurs fonctions au sein du Ministère français du Développement Durable, de l’Energie et des Transports dont celles de Directeur adjoint du cabinet du Ministre puis de Directeur des Affaires économiques de ce ministère.Il a été Administrateur de plusieurs établissements publics : Agence de financement des infrastructures de transport de France, Institut national de l’environnement et des risques industriels, Institut de radioprotection et de sureté nucléaire, Parc national de Port-Cros. Il a représenté la France au Conseil d’administration de l’Agence européenne de l’environnement. Il également publié plusieurs ouvrages sur les questions d’environnement.

Mme Samantha Smith

Directrice de Just Transition Centre

Mme Samantha Smith est responsable de l’initiative mondiale Climat et Énergie du WWF (cette équipe internationale contribue à la mise en place d’une juste transition vers les énergies renouvelables). Elle fait également partie de plusieurs Comités d’experts et de groupes de réflexion sur le changement climatique. Elle a notamment été Directrice du Global Arctic Programme (Programme Arctique) du WWF. Au sein du département New Energy de l’entreprise Statoil, en Norvège, elle a dirigé plusieurs financements de projets et plusieurs relations gouvernementales pour des projets à grande échelle sur les énergies renouvelables et la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

En tant qu’avocate en cabinet privé, elle se consacre aux problèmes de justice sociale. Elle co-dirige notamment un groupe de réflexion sur l’égalité d’accès à la justice en Californie, elle participe au lancement d’un programme de formation à destination du tribunal de Californie sur la réponse à la violence domestique et mène des activités pro bono pour défendre les droits de toutes les personnes, dont les droits des enfants et les droits des pauvres.