Retour à la liste

Global Fund for Coral Reefs

Protéger et restaurer les récifs coralliens

Initié par la Fondation Prince Albert II de Monaco et la Fondation de la famille Paul G Allen et conceptualisé lors d’un atelier organisé en 2018 en Principauté de Monaco, le GFCR est depuis devenu un partenariat mondial qui compte des États membres (Allemagne), des organismes philanthropiques (la Fondation de la famille Paul G. Allen et la Fondation Prince Albert II de Monaco), des agences des Nations unies (le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) et le Fonds d’équipement des Nations unies (FENU)), des institutions financières (BNP Paribas) et des organisations associées (L’initiative internationale pour les récifs coralliens). Le Fonds a été officiellement lancé le 16 septembre 2020 avec des interventions de haut niveau de la part, entre autres, de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco.

Administré par le Bureau des Nations Unies pour les Fonds Fiduciaires Multi Partenaires, le Fonds mondial pour les récifs coralliens (GFCR) est le premier fonds fiduciaire des Nations Unies spécifiquement axé sur l’Objectif de développement durable 14 («Vie aquatique») et le premier instrument financier mixte mondial consacré aux récifs coralliens. Grâce à des partenariats public-privé innovants, le GFCR catalyse les leviers d’un mécanisme financier durable pour la conservation des écosystèmes de récifs coralliens et le développement économique et social des communautés qui en dépendent. Il est prévu de mobiliser 125 millions de dollars de subventions et 375 millions de dollars d’actifs financiers qui, ensemble, permettront de débloquer plus de deux milliards de dollars d’investissements au profit des récifs coralliens.