Retour à la liste

DIMFE

Donors’ Initiative For Mediterranean Freshwater Ecosystems

Le deuxième appel à projets DIMFE est ouvert jusqu’au 15 octobre 2022.

Cliquez ici pour déposer un dossier de candidature.

--------------

 

Créée en 2021 par la Fondation Prince Albert II de Monaco, la Fondation MAVA et Aage V. Jensen Charity Foundation, la Donors’ Initiative For Mediterranean Freshwater Ecosystems (DIMFE) est une initiative dédiée à la conservation et la restauration de tout écosystème d’eau douce en Méditerranée : rivières, lacs, marais, tourbières.

La protection des écosystèmes d’eau douce et la gestion durable des ressources en eau sont des défis majeurs du XXIème siècle.

Les zones humides (lacs, rivières, etc…) couvrent moins de 1 % de la surface de la Terre, mais abritent 12 % de toutes les espèces connues. Les écosystèmes d'eau douce présentent un taux d'extinction quatre à six fois supérieur à celui des milieux marins ou terrestres. En Méditerranée, les populations de vertébrés d’eau douce ont diminué de 28% en moyenne depuis 1993 (Rapport de la Tour du Valat, 2021). En plus d’abriter une biodiversité importante, les écosystèmes d’eau douce permettent un approvisionnement en eau pour les populations locales.

Malgré leur importance, ils sont perpétuellement mis en péril. Les menaces pesant sur les écosystèmes d’eau douce et sur leur biodiversité sont principalement dues aux activités humaines. La construction de barrages, l’extraction de l’eau potable, l’urbanisation et l’agriculture mènent à la dégradation voire la disparition d’importantes ressources en eau. Le changement climatique est également un facteur aggravant (sécheresse, inondations, appauvrissement en oxygène des cours d’eau…). Aujourd’hui, 36% des espèces de ces écosystèmes sont menacées sur le territoire méditerranéen.

 

C’est pourquoi la Fondation Prince Albert II de Monaco, avec ses partenaires, ont décidé d’intervenir spécifiquement sur les enjeux de conservation et restauration des écosystèmes d’eau douce en Méditerranée. Il est urgent d’agir pour préserver ces écosystèmes fragiles.

Cet engagement de la part de la société civile permettra de financer des activités pour la protection, la restauration et la conservation des écosystèmes d’eau douce et de sa biodiversité dans les pays méditerranéens.

DIMFE s’appuie sur un réseau d’experts qui évalue les projets soutenus et accompagne l’Initiative dans la mise en place de sa stratégie d’actions et de communication.

Chaque année un appel à projets sera lancé pour soutenir, dans ce domaine, des projets qui ont un fort impact sur le terrain.

Suite au premier appel à projets en Automne 2021, les six premiers projets ont commencé à être soutenus début 2022.

Le deuxième appel à projets DIMFE aura lieu courant de l’année 2022 (date précise à venir).