Diffusion d’Expériences Innovantes - Mangroves et Territoires

Diffusion d’Expériences Innovantes - Mangroves et Territoires

Vie terrestre
 Retour à la liste

Dates / Durée du projet

Janvier 2021 - Juin 2023 / 30 mois

Domaine(s) d'action :

Lutte contre la déforestation

Branche :

Monaco

Localisation :

Sénégal, Guinée Bissau, Guinée

Porteur(s) du projet :

?

Les forêts tropicales africaines repr.sentent environ 11 % des 1,2 million m2 de forêts tropicales denses mondiales. Au cours des 25 dernières années le continent africain a connu une perte d’environ un tiers de ses forêts de mangroves, qui fournissent des avantages économiques et environnementaux vitaux pour les communautés.

Les bénéfices environnementaux, sociaux et économiques des forêts de mangrove sont

généralement sous-évalués, faute de la faible production de connaissances scientifiques dans la plupart de ces territoires d’accès difficile. Aussi la faiblesse des stratégies de conservation, de l’application des lois et de la gouvernance associée au manque d’incitations en faveur d’un changement de comportement descommunautés riveraines font partie des facteurs à l’origine de la déforestation, de la dégradation et de la perte de biodiversité des forêts de mangroves. Entre outre, ces forêts sont souvent transfrontalières et leur protection nécessite d’agir de façon concertée aux niveaux local, national, et régional.

Dans le cadre du projet “Gestion durable des mangroves du Sénégal au Bénin”, coordonné par l’UICN et financé par l’Union Européenne et l’Union Monétaire des Etats de l’Afrique de l’Ouest (EMOA), le Collectif 5Deltas déploie son intervention sur les mangroves du Sud du Sénégal (Casamance), de la Guinée Bissau et de la Guinée.

L’action consiste à renforcer les capacités des acteurs locaux, en recherchant une bonne articulation entre gouvernance locale, valorisation des produits de la mangrove et conservation des écosystèmes :

  • Gouvernance locale en appuyant desespaces de concertation locale impliquant les différents acteurs des territoires de mangroves (collectivités, usagers, opérateurs économiques, tourisme…) ;
  • Valorisation des produits en vulgarisant des bonnes pratiques de gestion durable pour l’exploitation des coquillages, des poissons et du bois ;
  • Conservation en pr.servant ces ressources naturelles d’importance globale (mise en réserve, sacralisation, plans de gestion).