Entretien avec Stewart Wilkinson - 13/05/2020

Stewart Wilkinson, Fondateur et Président de Vita Power et Entrepreneur 

 

Nous vivons une période difficile tandis que nous avons cessé nos activités habituelles pour rester chez nous. 

Cette situation a eu un effet positif, et c’est la rapidité avec laquelle nos océans et nos cours d’eau ont retrouvé leur limpidité. 

Les traînées de pétrole et les panaches de fumée des navires alimentés au diesel ont diminué de manière drastique. 

L’air que nous respirons est plus pur. 

L’observation de la nature offre un contraste saisissant avec les scènes dramatiques qui se déroulent dans les services de soins intensifs, mais elle apaise nos traumatismes, 

qu’il s’agisse des chants d’oiseaux que nous entendons à nouveau, des dauphins de retour près de nos côtes ou de l’arrivée du printemps dans les arbres et les fleurs. 

Pouvons-nous profiter des plaisirs nautiques sans endommager notre environnement ? Je pense que nous le pouvons, avec la propulsion électrique. 

Le côté positif de cette tragique pandémie pourrait être un tournant vert dans notre conscience en voyant à quoi nos rivières, nos lacs et notre littoral pourraient ressembler si l’énergie électrique remplaçait les moteurs à combustion des navires. 

Comme l’UNESCO l’a déclaré, «â€¯la santé de l’océan est étroitement liée à notre santé ». 

Il est temps aujourd’hui que les pays adoptent une législation permettant aux ports et aux cours d’eau les plus fréquentés d’avoir des stations de recharge pour les bateaux électriques. Le gouvernement français a déjà annoncé son intention d’agir dans ce sens. 

Chez Vita, nous apportons notre énergie sur la Côte d’azur pour que la navigation électrique soit une option viable. La navigation électrique permettra de garder nos océans plus propres et plus silencieux. À ce jour, nous avons installé des stations de recharge rapide à Monaco, Cannes et St Tropez, et nous prévoyons de développer le réseau là où le trafic est le plus dense. 

Comme nous avons pu le constater sur les projets déjà en cours, les consommateurs exigent maintenant des solutions plus propres pour la navigation de plaisance. 

L’utilisation croissante de la propulsion électrique en fera baisser le prix. 

Une législation adaptée, ainsi que le soutien des producteurs et des consommateurs de propulsion électrique feront de la navigation non polluante une alternative viable pour nous tous.